VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

Voyager et travailler dans le respect de la protection des grands félins



Outre les safaris photos classiques dans les réserves et les parcs nationaux, beaucoup de touristes contribuent sans le savoir à la maltraitance des animaux prodiguée par l’industrie du lion pendant leur séjour en Afrique du Sud.  En effet, des volontaires venus du monde entier paient parfois des sommes élevées pour un séjour dans un prétendu « sanctuaire » ou « réserve sauvage ». Ce qu’ils ignorent : ces infrastructures n’ont rien à voir avec la protections des espèces.

 

Les éleveurs de lions se font volontiers appeler à tort « protecteurs  de l’environnement» et prétendent que leurs animaux seront relâchés ultérieurement dans la nature. En vérité, les jeunes animaux sont séparés beaucoup trop tôt de leurs mères et sont nourris à la main par des volontaires non qualifiés. Utilisés comme attraction, ils sont cajolés par des bénévoles et par des touristes, photographiés ou promenés lors des fameuses « lionswalks » (promenades des lions). Les grands félins nés en captivité, surtout ceux nourris à la main, ne peuvent en aucun cas être relâchés en liberté. En revanche, cette reproduction permanente alimente les activités accessoires extrêmement lucratives et étroitement liées de la chasse close et du trafic d’os de lions.


Ce qu’il faut observer lors d’un voyage en Afrique du Sud

Avant de planifier un voyage ou un séjour comme bénévole  en Afrique du Sud, il faut vous informer en détail sur votre lieu de séjour. Des détails importants sont le nom local du projet ou de la réserve et leur  attitude par rapport aux animaux.  Par principe, éliminez toutes les destinations qui proposent un contact direct avec les animaux sauvages. En cas de doute, contactez-nous.


Liste des points à vérifier pour évaluer le sérieux en matière de protection animale :

  • Pas de câlins avec des jeunes lions ou autres animaux sauvages.
  • Les jeunes lions ou autres animaux sauvages ne sont pas élevés à la main.
  • Pas de promenades avec les lions ou autres animaux sauvages .
  • Pas de soins des lions et autres animaux sauvages en contact direct avec des volontaires ou visiteurs.
  • Les lions et autres animaux ne doivent pas être utilisés à des fins de divertissement .
  • Pas d’élevage commercial de lions ou autres animaux sauvages.
  • Pas de commerce avec des lions ou autres animaux sauvages .

Les grands félins élevés à la main ne pourront jamais être remis en liberté.
© QUATRE PATTES

imprimer