VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

Espérance de vie


Quel âge pourrait atteindre une vache, un cochon ou un poulet si on n’abattait pas les animaux?

Étonnamment, il est difficile de connaître l’espérance de vie naturelle du bétail. On ne peut trouver cette information ni dans les manuels agricoles ni dans les revues. Ce fait est d’autant plus triste que cela montre que connaître l'espérance de vie réelle des animaux n'a pas sa place dans l'agriculture. A contrario, l'âge pour l'abattage se trouve dans de nombreux manuels et revues agricoles.

 

En comparant la durée de vie moyenne de l’animal abattu avec les années de vie potentielles qu’il pourrait avoir, on peut remarquer une grande différence. L'espérance de vie potentielle de tout le bétail s’avère beaucoup plus élevée que l'âge auquel ils sont abattus. QUATRE PATTES a créé des graphiques dans lesquels ces différences sont clairement visibles.



© QUATRE PATTES


© QUATRE PATTES


© QUATRE PATTES

En ce qui concerne la durée de vie, l’âge auquel l’abattage est pratiqué diffère habituellement selon la race de l’animal en question. Pour pouvoir se représenter l'espérance de vie réelle, il s’agit le plus souvent de faire l’expérience sur des animaux d’élevage de race différente, détenus pour l’élevage en captivité dans les zoos ou dans des sanctuaires animaliers, jusqu'à ce qu'ils meurent de vieillesse.

Etant généralement, à quelques exceptions près, jamais détenus jusqu’à leur mort dite naturelle, l’âge que pourraient atteindre ces animaux reste de ce fait globalement inconnu. Dans le graphique, il a été omis une illustration des espèces sauvages dans la nature. En effet, nous nous sommes préoccupés de montrer principalement la façon dont les jeunes animaux d’élevage sont abattus alors qu'ils pourraient vivre beaucoup plus âgés. De même, il arrive en pratique que beaucoup d’animaux n’atteignent même pas l’âge de l’abattage et meurent avant de maladie ou sont tout simplement tués.


4P_Lebenserwartung_FR_4.jpg 4P_Lebenserwartung_FR_5.jpg 4P_Lebenserwartung_FR_6.jpg 4P_Lebenserwartung_FR_7.jpg 4P_Lebenserwartung_FR_8.jpg 4P_Lebenserwartung_FR_9.jpg

Renoncez à la viande et autres produits d’origine animale

Afin de ne pas contribuer à la mort précoce des animaux d’élevage, il est préférable d'éviter la consommation de viande et autres produits d'origine animale. En effet, dans tous les systèmes d'élevage – aussi bien conventionnels que biologiques - les animaux ne vivent pas aussi longtemps qu’ils le pourraient.

Si toutefois vous voulez continuer à manger de la viande, il est important de prêter attention aux normes de protection des animaux

 

  • Produits avec une étiquette de confiance sur le bien-être animal (avec des critères stricts).
  • Produits certifiés biologiques (ici on porte une plus forte attention au bien-être animal que pour les normes conventionnelles)
  • Si vous avez l'occasion de visiter l'exploitation d’où viennent les produits, il est recommandé, en particulier pour les entreprises de marketing direct avec les conversations de bec pour prendre les animaux eux-mêmes une fois inspectés. Ne pas hésiter à demander directement aux propriétaires d'animaux si vous pouvez observer les animaux.

imprimer