VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

Animaux sauvages et exotiques sur Internet



© Un perroquet ne doit pas faire l’objet de commerce privé ni d’une annonce en ligne © Pixabay

Les animaux sauvages ne sont pas des animaux domestiques

Il n’y a pratiquement aucune espèce d’animaux qui ne soit proposée à la vente sur Internet. Au côté des chiens et des chats, on peut trouver différentes espèces de perroquets, d’iguanes, poissons, etc. Du point de vue de la protection des animaux, certaines espèces ne font absolument pas de bons animaux domestiques. Contrairement aux espèces domestiquées, les animaux sauvages se passent des Hommes depuis des millénaires. Les animaux exotiques en particulier sont très sensibles et ont des besoins très spécifiques auxquels un particulier ne peut que difficilement répondre. De plus, le commerce de spécimens sauvages pour alimenter le marché des particuliers met gravement en danger les espèces sauvages.


Même l’acheteur le plus inexpérimenté peut se procurer un animal exotique sur un site d’annonces en ligne. Le prix des animaux offerts est souvent si bas qu’il encourage l’achat spontané. Des animaux dangereux peuvent ainsi finir dans les mains d’amateurs sans expérience. Les recherches menées par plusieurs organisations de protection des animaux montrent que les acheteurs sont loin d’être suffisamment informés sur les besoins complexes de l’animal, des dangers encourus et des bases légales.

 

Beaucoup d’animaux sauvages proviennent d’un élevage illégal et sont bradés sur Internet, certains sont des animaux coûteux qui ont été volés ou qui ont été capturés illégalement. Ils sont présentés sur Internet comme étant heureux et bien portants. C’est en réalité loin d’être le cas. Renoncez à l’achat d’un animal exotique !



imprimer